Vous êtes ici: Startseite / Version française

Version française

Friedrich Ebert: une vie au service de la démocratie



Friedrich Ebert, fils d’un tailleur qui a grandi dans des conditions modestes dans la Vieille ville de Heidelberg, est aujourd’hui reconnu comme l’une des grandes personnalités ayant marqué le destin de l’histoire allemande après la Grande Guerre. Ayant souffert de l’injustice et de la discrimination sociale sous l’Empire wilhelmien il s’engage dès l’âge de 18 ans dans la social-démocratie allemande qui cherche à mettre en œuvre la liberté, l’égalité et la fraternité.

Doté d’un esprit réaliste et d’une grande détermination, Friedrich Ebert gravit les échelons au sein du mouvement social-démocrate. Il est élu membre du bureau national du SPD dont il devient en 1913 l’un des deux présidents. Après la signature de l’armistice (11 novembre 1918) il accède à la tête du gouvernement révolutionnaire et il est l’un de ceux qui posent les jalons de la démocratie parlementaire. En février 1919 l’Assemblée nationale constituante élit Ebert président de la République de Weimar nouvellement créée.

Les contingences de politique extérieure et les menaces à l’intérieur du pays ont pesé sur ses mandats. Attaqué par les nationalistes et par les communistes, Friedrich Ebert se bat pour ancrer la République dans la tête et le cœur des Allemands. Sa politique cohérente a largement contribué à ce que la jeune démocratie traverse les crises les plus graves.

En 1925 son décès précoce, à 54 ans seulement, constitue une profonde césure dans la République qui est détruite par la dictature hitlérienne.

Directeur de la Fondation pour la Mémoire du Président Friedrich Ebert
Prof. Dr. Walter Mühlhausen

Responsables de la page française
Guilhem Zumbaum-Tomasi
Jean-Samuel Marx