Friedrich Ebert - quelques repères clés

1871
Naissance de Friedrich Ebert, le septième de neuf enfants du tailleur Karl Ebert et de son épouse Katharina le 4 février à Heidelberg.
1877-1885
Scolarité à Heidelberg.
1885-1888
Formation d’apprenti sellier dans l’entreprise de maroquinerie familiale Schmidt à Heidelberg.
1888-1891
Compagnonnage à travers l’Allemagne. Au début de cette période, il rejoint le syndicat des selliers et le parti social-démocrate.
1891
Arrivée à Brême, où il travaille comme sellier et comme rédacteur au quotidien  social-démocrate « Bremer Bürger-Zeitung » et occupe de nombreuses fonctions au sein du mouvement ouvrier.
1894
Il loue une auberge et épouse Louise Rump, ouvrière. Cinq enfants naissent de cette union : Friedrich, Georg, Heinrich, Karl et Amalie.
1900
Il devient premier secrétaire-ouvrier à Brême et député au Bürgerschaft.
1905
Il est élu à la direction nationale du parti social-démocrate ; départ pour Berlin.
1912
Il décroche le mandat de député au Reichstag pour représenter la circonscription Elberfeld-Barmen (aujourd’hui Wuppertal).
1913
Au congrès du parti social-démocrate qui s’est tenu à Iéna, Ebert est élu à l’un des deux postes de président.
1916
Le groupe parlementaire du SPD au Reichstag le désigne comme l’un de ses trois présidents.
1918
Suite aux événements de la mutinerie à Kiel et l’abdication de l’Empereur Guillaume II, Ebert est nommé chancelier. Le lendemain de la proclamation de la République (9 novembre), il devient membre du Conseil exécutif révolutionnaire.
1919
Le Président de la République signe le 11 août la Constitution de la République de Weimar.
1922
Le Reichstag prolonge son mandat de Président de la République jusqu’en juin 1925.
1925
Friedrich Ebert décède le 28 février à Berlin des suites d’une péritonite ; il est inhumé au cimetière de Heidelberg (Bergfriedhof) le 5 mars.